D'ingénieur à boulanger grâce aux réseaux sociaux

D’infirmière et ingénieur à influenceurs, il n’y a qu’un pas. Ashley et Gautier Coiffard l’ont franchi. Grâce à leur popularité gagnée sur les réseaux sociaux pendant la pandémie, le couple franco-américain prépare actuellement l’ouverture de sa boulangerie en plein cœur de Brooklyn.

Starbucks_edited.jpg

Aujourd’hui boulanger pour « l’Appartement 4F », Gautier Coiffard a appris à cuisiner en autodidacte. Il a également créé les céréales croissants : « Je les fais un par un à la main. Ils sont cuits une première fois, puis une deuxième pour les déshydrater. » (Crédit photo : Salomé Kourdouli)

La vidéo ne dure qu’une dizaine de secondes, juste le temps de verser le lait dans le bol de céréales, en gros plan. 38 000 vues sur Instagram et 13 000 sur TikTok, pour ces céréales en forme de mini-croissants. Cette vidéo, publiée au cours de l’été 2021, n’est qu’un exemple de contenu que l’on trouve sur les comptes de « l’Appartement 4F » sur les réseaux sociaux. Les dernières photos et vidéos publiées ne montrent plus que des croissants ou du pain, mais aussi les travaux en cours pour l’ouverture d’une boulangerie à Brooklyn.


Derrière ces tiktoks et viennoiseries, se cachent Ashley et Gautier Coiffard, couple franco-américain installé à New York depuis 2016. Elle est infirmière dans une école et, lui, ingénieur en logiciel à Wall Street. « J’ai commencé à cuisiner en autodidacte fin 2019, et avec l’arrivée de la pandémie j’étais tout le temps à l’appartement donc j’ai pu pratiquer plus souvent », explique Gautier, le sourire discret et les yeux cachés par sa casquette blanche. « C’est difficile de trouver du bon pain et des croissants ici, ou alors c’est cher, donc j’ai appris à en faire moi-même », justifie le Français arrivé aux Etats-Unis en 2012.



Ashley, devant les préparations de son mari, décide rapidement de les photographier et les filmer pour les partager sur les réseaux sociaux. Le compte Instagram grandit doucement, jusqu’en mars 2020 où le couple commence à vendre croissants et pains sur Instagram. « Trois jours plus tard, tout le monde entrait en quarantaine », se souvient Gautier.



Une popularité qui rapporte


Les mesures de restrictions n’ont pas signifié arrêt du travail pour autant. Ashley multipliait les vidéos et photos, puis a proposé à des influenceurs de goûter les viennoiseries de son mari. Quand ces influenceurs commencent à promouvoir leurs produits, le compte de « l’Appartement 4F » explose. « On a commencé à 100-200 followers en mars 2020, et aujourd’hui on est à 20 000 sur Instagram, et 35 000 sur TikTok », détaille Gautier. Pandémie oblige, beaucoup sont restés chez eux et ont passé plus de temps sur les réseaux sociaux.


Les commandes de croissants, céréales croissants et pains continuaient d’augmenter au fil des vidéos. « Quand on a réalisé qu’on gagnait plus d’argent avec la boulangerie qu’avec nos jobs respectifs, on s’est dit qu’on allait ouvrir notre propre boulangerie, indique-t-il, surtout que notre appartement devenait trop petit pour suivre toutes les commandes ! »


Lui a quitté son emploi à Wall Street en janvier 2022, bien qu’il reste consultant pour la même entreprise « de temps en temps », tandis qu’Ashley conserve encore le sien. « C’est grâce aux réseaux sociaux qu’on en est là aujourd’hui », ajoute encore le boulanger. C’est en effet grâce à leur communauté de followers que le couple a pu lever 60 000 $ lors d’une campagne de financement participatif. La boulangerie ouvrira ses portes à Brooklyn Heights en novembre prochain, avec une petite salle à l’étage pour accueillir les clients.



Le menu de la boulangerie « l’Appartement 4F » restera limité avec des croissants, des pains et quelques desserts comme des cookies. « À terme, on aimerait obtenir la licence d’alcool pour ouvrir le soir », précise Gautier Coiffard, boulanger. (Crédit photo :Salomé Kourdouli)


Des contenus en permanence


Le couple – surtout Ashley – va par ailleurs continuer à publier des contenus sur les réseaux sociaux. Les followers des comptes Instagram et TikTok suivent pas à pas l’aménagement de la future boulangerie. Les contenus alléchants ont aussi attiré plusieurs marques. « On a eu quelques marques françaises notamment qui nous ont contactés pour faire un placement de produit », révèle Gautier. Un projet est ainsi en cours avec la marque Michel & Augustin.


L’histoire qui a commencé au quatrième étage d’un appartement new-yorkais a transformé Ashley, infirmière, et Gautier, ingénieur, en influenceurs et boulangers. Pourtant, pour Gautier, « ouvrir une boulangerie ne faisait pas particulièrement partie de mes rêves, mais les réseaux sociaux nous l’ont permis ».



Salomé Kourdouli