Articles

« La pandémie a révélé des dysfonctionnements uniques aux États-Unis »

Anthony Klotz est professeur d’Administration des Affaires au département de Management de l’université A&M du Texas. En 2020, après deux mois de pandémie, il met des mots sur un phénomène qui fera fureur selon lui aux États-Unis dans les années à venir : The Great Resignation, la « Grande Démission ». Il revient sur les raisons pour lesquelles il a inventé cette formule et sur les changements en cours du marché du travail aux États-Unis.

Broadway : Le Roi Lion s’adapte pour mieux retrouver le public

Fermé pendant un an et demi, Broadway a largement pâti des restrictions liées au Covid-19. Depuis la reprise des représentations en septembre 2021, public comme acteurs profitent pleinement de chaque seconde de spectacle, à l’image de Bonita Hamilton, actrice de la comédie musicale Le Roi Lion. Avec, pour maître-mot : s’adapter.

Broadway, le rêve brisé

En rejoignant la Stella Adler Studio of Acting, Joe Mariani, jeune Américain de 26 ans, avait mis toutes les chances de son côté pour atteindre l’objectif de sa vie : devenir acteur sur Broadway, la mythique avenue de New York dédiée au théâtre et à la comédie musicale. Mais la pandémie de Covid-19 l’a contraint à réviser tous ses plans et embrasser une carrière dans un tout autre domaine.

D'ingénieur à boulanger grâce aux réseaux sociaux

D’infirmière et ingénieur à influenceurs, il n’y a qu’un pas. Ashley et Gautier Coiffard l’ont franchi. Grâce à leur popularité gagnée sur les réseaux sociaux pendant la pandémie, le couple franco-américain prépare actuellement l’ouverture de sa boulangerie en plein cœur de Brooklyn.

Le conteur d’Arlington

Kevin Miller passe sa journée à deux pas de la tombe de John F. Kennedy, dans le cimetière d’Arlington, en face de Washington D.C. Son travail ? Dire aux visiteurs de ne pas s'asseoir sur la bordure en marbre. Mais, en réalité, Kevin fait bien plus : il raconte aux passants des anecdotes historiques.

Une pré-retraite aux toilettes publiques

Ils font partie du paysage mais on y prête peu attention. Ils passent leur journée en sous-sol ou dans des lieux publics, et accueillent les envies pressées, les besoins quotidiens de centaines de personnes. Récit d’un après-midi avec les employés des toilettes publiques de Bryant Park.

« La Grande Démission » : environnement de travail toxique et burn out

38 millions de travailleurs américains ont posé leur démission en 2021. Entre stress, incertitudes et conditions de travail difficiles, beaucoup ont ressenti le besoin de dire stop. Ils ont démissionné parce que leur environnement de travail devenait toxique, en partie à cause de la pandémie de Covid-19. Après dépression et burn out, certains ont su rebondir, à l’image de Kristin Bural, nouvellement propriétaire d'une agence de branding, Hetal Baman, « coach en burn out » et Luz, une New-Yorkaise de 30 ans reconvertie en créatrice de contenu.

« La Grande Démission » : le coaching financier américain prolifère sur Instagram

De nombreux Américains quittent leur emploi… 4,5 millions d’entre eux ont démissionné rien qu’au mois de novembre 2021. Un phénomène de démission jamais connu auparavant. Depuis, l’auto-entrepreneuriat a la cote. Mais pas n’importe lequel. Celui qui promet d’aider quiconque à augmenter son revenu et améliorer sa situation financière. Joseph Anthony Coizza Jr., un jeune homme de 22 ans, originaire de New-York, a profité de la pandémie pour devenir son propre patron et concevoir « WealthNotWeight ». Tout comme Beth Williams, une ancienne employée de Google, qui a créé la page Instagram « YourFutureWallet ».

« La pandémie a rendu clair le fait que nous avions besoin d’une voix dans les décisions que prenait l’entreprise »

William Westlake est barista chez Starbucks à Buffalo dans l'État de New York. Il est membre du comité local d’organisation de Starbucks Workers United (SBU), un syndicat nouvellement créé pour défendre les droits des travailleurs de la célèbre chaîne de café américaine. Entre menaces contre les syndiqués et déconnexion entre dirigeants et employés, il raconte le combat que les partenaires, terme utilisé par Starbucks pour désigner ses salariés, mènent pour s’organiser et parler d’une même voix. À ce jour, ce sont 150 cafés, pour 4 000 employés, qui ont déposé une demande pour organiser une élection. Sept ont eu lieu et SBU en a gagné six.

« Les hôpitaux préfèrent protéger leurs profits plutôt que leurs patients et leurs infirmières »

Zenei Triunfo-Cortez est infirmière en Californie depuis 42 ans. Elle est également présidente de l’Association des Infirmières de Californie ainsi que membre de la direction de National Nurses United depuis 2007. Avec 175 000 membres, c’est le plus gros syndicat d'infirmières du pays. A travers le syndicat, elle dénonce l’impréparation des hôpitaux face à la déferlante de la Covid-19 et le manque de considération des services de direction vis-à-vis des infirmières en première ligne.

« Mon rêve d’enfance s’est évanoui »

Du haut de ses 20 ans, Suzanna Lathrum a vu sa jeune carrière de danseuse de ballet se briser à cause de la Covid-19. Virée après un an passé au Boston Ballet, elle a décidé de plaquer son rêve d’enfant pour étudier la littérature et la philosophie à l’Université de Columbia, à New York. Un virage à 180° difficile à adopter.